ANCEFA ou l’éducation pour tous les enfants africains.

3ème prix photo Abdoulaye Touré “La fille qui ne sait pas lire.”

 

 

ANCEFA

Les blogs de dede didi ont eu une discussion très intéressante avec Theopista Birungi Manyanja, la coordinatrice régionale d’ANCEFA, le Réseau Africain de Campagne pour l’Education pour Tous.

Cette dame malgré sa simplicité déconcertante dirige 39 coalitions œuvrant ensemble pour une éducation indépendante.  Localisées dans 39 pays d’Afrique, ces coalitions regroupent des ONG, des associations, des membres de la société civile  et plaident pour l’éducation des filles, des enfants handicapés, déplacés, les enfants issus des minorités etc.

Personnellement, je ne pouvais pas m’imaginer qu’un groupe aussi important travaillait d’arrache-pied pour renforcer les capacités de la Société Civile Africaine à plaider pour l’accès universel à une éducation inclusive.

Madame Theopista m’a fait quelques confidences sur la situation de l’éducation inclusive en Afrique.  

EDUCATION POUR TOUS

« Il y’a 8 ans, nous comptions plus de millions de filles qui n’étaient pas scolarisées. Aujourd’hui, on aurait aimé savoir comment inclure tous ces enfants à l’école avec une campagne africaine qui ira dans les endroits les plus reculés de l’Afrique pour aller les chercher.

On nous parle de million mais où sont-ils ces millions. Avons-nous des chiffres exacts pour justifier ce sur quoi nous devons travailler pour atteindre les Objectifs du Développement Durable4 (ODD)?

Nous devons demander aux autorités si elles peuvent nous donner le nombre exact d’enfants qui ne sont pas scolarisé au Sénégal.

Avez-vous une idée du nombre d’enfants non scolarisés dans ce pays ?

Saviez-vous au Ghana, en Mauritanie, en Côte d’ivoire, combien d’enfants ne vont pas à l’école.

Maintenant, comment pouvons-nous projeter des objectifs durables sur l’éducation africaine si on a pas de données statistiques sur lesquelles on peut se baser pour planifier, financer, mettre en œuvre et donner des résultats positifs sur l’éducation en Afrique ?

Nous aimerions savoir ce que nos leaders font. Nous souhaiterions les entendre partager avec nous ce qu’ils font chacun de son côté pour changer la donne.

Le discours est le même presque partout : lls n’ont pas d’argent…Où sont les fonds ? Ils doivent nous dire »

Ancefa est un réseau qui plaide d’une éducation publique inclusive de qualité pour les populations marginalisées et vulnérables, conformément aux recommandations de l’ODD4, le Cadre d’Action Education 2030, la Stratégie Continentale de l’Education pour l’Afrique CESA 16-25

Ecrit par dede didi

Version : français/anglais

Photo : Abdoulaye Touré 3ème prix photographie pour l’éducation inclusive

 

English version

ANCEFA

This last 2nd septembre 2019, Dede didi’s blogs had a very interesting discussion with Theopista Birungi Manyanja, the regional coordinator of ANCEFA, the African Campaign Network for Education for All.

Despite her disconcerting simplicity, this lady is  leading 39 independent coalitions for African Education located in 39 African countries.

These coalitions of NGOs, associations and members of civil society advocate for girls’ education, incapacitated kids, kids affected with HIV or TB, migrant kids, minorities etc.

Personally, I could not imagine that such an important group was relentlessly working to strengthen the capacity of the African Civil Society in order to advocate for universal access to inclusive education.

Let’s share Ms. Theopista few confidence about her concern on inclusive education in Africa. 

EDUCATION FOR ALL

“Eight years ago, we were told to have more than millions of kids out of school in Africa. Today, we would have liked to know how to include all these children in school with a huge African advocacy campaign that will reach the most remote parts of Africa to find those kids and pick them up to school.

Our African governments always talk about millions of kids out of school. But where are those millions ? Do we have exact figures to justify what we need to work on to achieve the Sustainable Development Goals 4 (SDG 4)?

We need to ask the authorities if they can give us the exact number of children who are not in school in Senegal.

Do you have any idea how many out-of-school children are in this country?

Do you know in Ghana, Mauritania, Ivory Coast, how many children do not go to school ?

Now with all those missing information how can we project sustainable goals on African education if we do not have statistical data that we can trust to plan projects, finance, implement and deliver positive results on education in Africa?

Concerning the issue, we would like to have a clearer idea of what our leaders are doing on their own to make the difference.

The speech is the same almost everywhere : « they have no money… » 

Where are the funds?

They will have to tell us”

Ancefa is a network that advocates for quality inclusive public education for marginalized and vulnerable populations, in line with the recommendations of SDG4, the Education 2030 Framework, the Continental Education Strategy for Africa CESA 16-25.

Ancefa is a network that advocates for quality inclusive public education for marginalized and vulnerable populations, in line with the recommendations of SDG4, the Education 2030 Framework, the Continental Education Strategy for Africa CESA 16-25

 Written by dede didi

Photo : Abdoulaye Touré 3rd price winner photograph for inclusive education

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *