Junior Niintche, un pionnier qui rénove les salles de classes des enfants du Sénégal.

Aujourd’hui, les blogs de dede didi vont vous faire découvrir un enseignant peu conventionnel qui s’appelle Junior Diakhaté Niintche.

En effet cet entrepreneur social, pionnier de la rénovation citoyenne des bâtiments de l’école publique sénégalaise réveille les curiosités et améliore les conditions d’études des élèves grâce à son engagement patriotique.

Parti de zéro, Niintche lève des fonds sur la base d’une côtisations de 100fcfa par personne

De son vrai nom Mamadou Diakhaté, cet bâtisseur accueillant aux allures athlétiques mobilise des milliers d’internautes, dans le but de changer les comportements sociaux autour de l’idée de la constructions des bâtiments en ruine de l’école publique sénégalaise.

Son choix de communication digitale connaît en ce moment un très grand succès, car  il a ainsi incité  plusieurs bénévoles à sortir du virtuel et à agir sur leur environnement communautaire. Ses supporters partagent ses valeurs et l’accompagnent généreusement dans la réalisations de ses projet de rénovation des bâtiments des institutions scolaires publiques.

L’esprit de bénévolat se développe avec les petits projets sociaux.

Sa main d’œuvre souvent gratuite, est composée de cadres, de sapeurs pompiers, d’étudiants, d’enseignants, d’écrivains et d’autres bénévoles issus de toutes les catégories sociales.

Président Fondateur de l’association Simple Action Citoyenne initiateur du Clean Up Challenge qui est un concept qui a pour but de sensibiliser sur la gestion des déchets, Junior est né et a grandi à Grand Dakar, un des plus grands quartiers populaires de la capitale.

Fils d’un militaire et d’une femme au foyer il a fréquenté l’école Élémentaire Issa Kane et effectué son cursus Moyen et secondaire au Lycée Lamine Gueye ex Van Vo.

Un engagement durable pour le Lycée Lamine Guèye

C’est ce passage au lycée général Lamine Guèye durant son adolescence qui est la principale raison pour laquelle il a senti le besoin impérieux de construire  réfectoire pour les générations futures.

@dededidi.com

Pendant près de sept années passées dans les locaux, il a vu ses compagnons de galère manquer des repas pour soit des raisons financières soit par manque de commodité du a un emploi du temps chargé.

En tout état de cause, devenu  instituteur, monsieur Diakhaté est parti du constat que les salles de classe de l’école publique sénégalaise où il exerce depuis  déjà 4 années sont totalement vétustes. Il s’est alors lancé un défi fou : rénover les salles de classe des écoles publiques.

@dededidi.com

Junior ou les ambitions innovantes?

Aujourd’hui, il ambitionne de transformer l’ancien foyer du Lycée Lamine Guèye en un réfectoire de 100 place qui permettrait aux élèves de pouvoir prendre leurs repas sur un tarif subventionné à 200 fcfa.

En ce jour de la Saint-valentin 2021, il a pu mobiliser une vingtaines de bénévoles pour peindre, nettoyer et faire avancer les travaux à petits pas.

@dededidi.com

Pour terminer ce chantier, son équipe fait un appel à don dans l’objectif de collecter les trois millions de fcfa restant pour finir le projet de construction.

Sapeur pompier bénévole @dededidi.com

 

Si vous souhaitez investir dans un projet social fiable, les blogs de dede didi vous recommandent de soutenir Junior Diakhaté Niintche.

https://www.facebook.com/Les-blogs-de-dede-didi-334800063810071/

Si vous souhaitez investir dans le social, vous pouvez le contacter directement au +221775986838

Regarder la vidéo sur les travaux ici sur le lien youtube :

https://youtu.be/dUzRCnHJlj

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *