La Maison LIKA, de la maroquinerie à la lingerie traditionelle

La Maison Lika

Fatma Diop Sylla chevauche entre une vie professionnelle bien chargée, une cie de famille remplie et une passion débordante pour l’artisanat local.

Occupant un poste stratégique d’assistante en marketing dans une structure de la place depuis une vingtaine d’années, Fatma a décidé de se donner un temps pour elle ey d’entreprendre dans un domaine qui la pasdionne depuis son enfance : l’artisanat.

Le cuir, sa matière de prédilection.

Amoureuse du cuir, elle choisit de travailler avec les artisans locaux pour développer une collection en Maroquinerie.

Ses produits allient le cuir, au pagne tissé eou le bogolan.

Créative, entrepreneure et coquine.

Créative et coquine, elle a choisi de diversifier son activité en développant aussi de la lingerie traditionnelle.

Ainsi, elle accroche ses clientes grâce à ses pagnes et nuisettes en fil de pêche, tricotées à la main.

En guise d’accompagnement de sa ligne de produits de lingerie, elle concocte de l’encens aux effluves du djolof, des parfums d’ambiance des bijoux de corps en perles.

 Notez bien que Lika vous invite à venir découvrir ses secrets au stand “SECRETS DE FEMMES ” de l’exposition du 3 au 4 juillet 2021 au Clos Normand.

Dede Didi.

Henriette Anta FAYE, assistante éditoriale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *